Regards d’Ailleurs 2019 : Filmer le Mexique !

Après le débarquement des vikings danois, qui a attiré plus de 10 000 spectateurs et visiteurs à l’occasion de séances-événements et d’expositions très appréciées, Regards d’ailleurs, manifestation pilotée par l’association Fenêtre sur films, nous invite en 2019 à quitter l’Europe pour aborder un autre continent et découvrir quelques aspects essentiels de la culture latino-américaine. C’est en effet le Mexique qui sera le terrain d’exploration privilégié de notre 17e édition, du 6 mars au 3 avril 2019. Rendez-vous est pris pour découvrir un cinéma dépaysant, à la fois âpre et généreux, festif et grave, en prise avec le réel mais toujours capable de s’interroger sur tous les possibles de la représentation artistique.

Amours chiennes (Amores perros) d'Alejandro González Iñárritu

Tous les genres cinématographiques se donnent en effet rendez-vous au Mexique, comme le montrent les plus grandes manifestations internationales consacrées au 7e art, où brillent aujourd’hui des cinéastes internationalement reconnus comme Alejandro González Inárritu, Guillermo del Toro, Alfonso Cuarón ou Arturo Ripstein. Regards d’ailleurs sera aussi l’occasion de rendre justice à des maîtres du cinéma mondial tels que l’immense Luis Buñuel ou le passionnant Emilio Fernández. La jeune création sera elle aussi représentée par de nouvelles têtes d’affiche comme Julio Hernández Cordón, Rodrigo Plá ou Amat Escalante. Côté acteurs, la sémillante Salma Hayek, sur les traces de l’icône María Félix, fera, à l’écran, les yeux doux à Gael García Bernal, chouchou incontesté du cinéma d’auteur mondial.

Dans cette perspective, la 19e édition de Regards d’ailleurs pourra s’honorer de la présence d’invités prestigieux. Plusieurs cinéastes seront invités et d’éminents critiques viendront présenter les films diffusés, qu’ils soient issus des Cahiers du cinéma ou d’autres grands médias nationaux. Les rendez-vous seront multiples pendant près de quatre semaines pour les cinéphiles drouais, qu’ils soient simples curieux, amateurs de films du patrimoine ou d’avant-premières nationales : avec plus de trente-cinq projections de titres différents sur deux sites principaux (CinéCentre, lycée Rotrou) et un rayonnement départemental (plusieurs communes de l’agglomération drouaise, Chartres) Regards d’ailleurs va nous faire (re)découvrir fictions, documentaires et films d’animation conçus sur la terre mexicaine. Le traditionnel ciné-concert sera aussi de la partie. Des expositions auront lieu à la chapelle de l’Hôtel-Dieu, à L’Odyssée et dans les maisons Proximum.

Enfin, Regards d’ailleurs s’adressera particulièrement à la jeunesse. Une programmation dédiée aux écoles primaires, et en particulier aux tout-petits, sera mise en place sur différents sites. Collégiens et lycéens ne seront pas de reste et plusieurs programmes seront offerts par le festival aux classes qui en auront fait la demande autour de films dédiés (proposés, en particulier aux professeurs d’espagnol). Les élèves des sections cinéma du lycée Rotrou seront naturellement en première ligne pour présenter des films et rédiger le petit journal du festival mais chaque jeune du Drouais, y compris hors-temps scolaire où se dérouleront des ateliers de création, pourra se sentir concerné et participer aux réjouissances avec ses aînés.

À très bientôt !

Thierry Méranger
Président de Fenêtre sur Films et délégué général du festival

Pour l’entrée aux séances de Cinécentre, une carte nominative donnant accès à toutes les projections sera proposée (30€ pour les scolaires, 40€ pour les adultes). Les séances se déroulant sur les autres sites du festival sont gratuites.