Samedi 25 mars à15h à La Passerelle
Un film de Douglas Sirk
1956 / Etats-Unis / Guerre / 1h48 / Vostf
Avec Rock Hudson, Anna Kashfi, Dan Duryea

 

SYNOPSIS
Pendant la Seconde guerre mondiale, l’aviateur américain Dean Hess a bombardé par erreur  un orphelinat allemand. Rongé par le remord, il décide de s’installer en Corée, dans une mission, pour s’occuper d’orphelins. Mais survient la guerre de Corée en 1950. Avec le grade de colonel de l’US Air Force, il forme les pilotes. Le passé resurgit soudain quand un de ses  aviateurs  bombarde un convoi de civils. Il va se « racheter » en sauvant un groupe d’enfants coréens et en construisant un orphelinat pour lers accueillir.

De son vrai nom Hans Detief Sierk né le 26 avril 1897 à Hambourg, c’est sous le pseudonyme de Douglas Sirk (mort le 14 janvier 1987) qu’il a fait sa carrière de réalisateur et scénariste. Après des débuts chaotiques en Allemagne puis aux Etats-Unis, il commença à connaître le succès dans les années 50, avec des oeuvres construites autour de l’acteur Rock Hudson,  rôle de Dean Hess dans Les ailes de l’espérance.

Lors de sa diffusion à la télévision française, Télérama écrivait à propos des Ailes de l’espérance : « On aime un peu »

Comments are closed.